/*

Christian Dotremont

Vous êtes ici : Accueil » Biographies » Christian Dotremont
Christian Dotremont

christian-dotremontNé en 1922 à Tervuren en Belgique. Christian Dotremont ne fait pas d’études d’art. Il commence à écrire des poèmes en 1937 et est publié dès 1940 (Ancienne Éternité). En 1942, il est fondateur des éditions du Serpent de Mer. En 1947, est cofondateur du Surréalisme révolutionnaire   puis le 8 novembre 1948, de Cobra. En 1955. Il écrit un roman autobiographique, la Pierre et l’Oreiller. Sa première exposition personnelle a lieu  en 1969. Christian Dotremont est mort en 1979 à Buizingen en Belgique.

Œuvre.

En 1941, Christian Dotremont, proche des surréalistes, pratique l’écriture automatique. En 1947, il exécute quelques Peintures-mots, car « la véritable poésie est celle où l’écriture a son mot à dire». Mais c’est à partir de 1962 qu’il s’exprime «sans souci de lisibilité» au moyen du «logogramme»: un texte écrit-dessiné de manière spontanée, où il ne respecte «ni les proportions, ni les alignements» et qu’il présente sur tous supports. En 1963, au cours d’un séjour en Laponie, il grave ses poèmes graphiques dans la glace (Logoglaces) et en 1973 les imprime sur la neige (Logoneiges). Il photographie ces travaux pour en garder la trace. Suivant le même principe, il invente en 1964 les Photologs et les Logogrammes sur valises.

Propos de l’artiste.

«La table le tableau / des matières / la patate physique / le festin psychologique / la fable des matières / contre le sable des manières / la terre la pomme de pain / la forêt des maisons délabrées / la paille de la misère / le grain de beauté / Cobra fait cas / du café…»

 

 

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié