/*

Biographie La Fontaine

Vous êtes ici : Accueil » Biographies » Biographie La Fontaine
Biographie La Fontaine

Biographie La Fontaine

La Fontaine

Jean de La Fontaine est un poète, fabuliste, moraliste, dramaturge et romancier français. Ses Fables de La Fontaine constituent la principale œuvre du classicisme, et l’un des plus grands chefs d’œuvre de la littérature française.

La Fontaine a étudié au collège de Château-Thierry jusqu’en troisième où il apprit le latin. En 1641, il entre à l’Oratoire, mais il quitte cette carrière religieuse un an plus tard préférant lire L’Astrée, d’Honoré d’Urfé, et Rabelais.

Entre 1645 et 1647, Jean de La Fontaine est à Paris où il étudie le droit avec Maucroix et Antoine Furetière et fréquente un cercle de jeunes poètes : les chevaliers de la table ronde, il rencontre Pellisson, François Charpentier, Tallemant des Réaux, Patru, Antoine Rambouillet de La Sablière.

C’est en 1654, que La Fontaine publie, sans signature, son premier : L’Eunuque, adapté de Térence, comédie en 5 actes et en vers. Sa vocation s’affirme. Tallemant des Réaux, dans ses Historiettes, en 1658, qualifie La Fontaine de « garçon de belles-lettres, qui fait des vers, grand rêveur ».

En 1658, il entre au service de Fouquet, Surintendant des Finances, auquel, il offre son poème Adonis. Quelques mois après, Fouquet confie à La Fontaine le soin de composer un ouvrage à la gloire de Vaux-le-Vicomte : ainsi naîtra Le Songe de Vaux, que la chute du surintendant laissera inachevé. En outre, La Fontaine s’engage à « donner pension poétique » à Fouquet, payée en madrigaux, ballades, sonnets et autres vers.

C’est entre 1659 et 1660 qu’il fait représenter par des amis sa pièce :Les Rieurs du Beau-Richard . A Vaux, La Fontaine retrouve Pellisson, Madeleine de Scudéry, Maucroix, Charles Perrault, Saint-Evremond, il se lie avec Brienne et fréquente les plus grands artistes, des financiers, parmi lesquels le banquier Herwarth.

Le 17 août 1661, Fouquet donne une fête somptueuse en l’honneur du roi accompagné de toute la famille royale. La Fontaine y assiste. Molière y présente pour la première fois Les Fâcheux.
Pendant toute sa vie, La Fontaine restera fidèle au surintendant, et demande la clémence à Louis XIV dans son Ode au roi. En 1663, l’oncle Jannart, proche de Fouquet est envoyé en exil à Limoges. La Fontaine l’accompagne et écrit plusieurs lettres à sa femme
Il décrit, entre autres, la Loire à Orléans, Blois, Amboise, Tours, Poitiers. Ces six lettres ne seront publiées qu’après sa mort.

La période entre 1664 à 1672 est d’intense production pour le poète, il fréquente quelques salons, notamment celui de l’Hôtel de Nevers.

En 1665 apparait la première édition des Contes et Nouvelles en Vers de M. de La Fontaine, et en 1668, les Fables choisies mises en vers par M. de La Fontaine sont éditées chez Barbin, ce recueil contient 124 fables, réparties en 6 livres.

En 1672, La duchesse douairière d’Orléans meurt ; La Fontaine perd sa charge de gentilhomme servant et n’a plus d’emploi. Une année plus tard, Madame de La Sablière l’accueille chez elle, il y restera jusqu’à la mort de sa protectrice.

Dans son hôtel de la rue Neuve-des-Petits-Champs, elle reçoit une société brillante et assez libre, La Fontaine y rencontre des savants et il est passionné par les sujets scientifiques qui sont abordés.

En 1674, paraissent sans privilège ni permission, les Nouveaux Contes de Monsieur de La Fontaine, ils sont plus licencieux que les précédents et mettent en cause des moines, sœurs…., leur vente est interdite l’année suivante. La Fontaine vend sa maison natale pour s’acquitter de ses dettes.

En 1678 et 1679 paraissent deux nouvelles éditions des fables, poète reconnu, La Fontaine est élu à l’Académie Française en 1684, deux années plus tard, il publie le dernier recueil des fables et le dédie au duc de Bourgogne, petit-fils de Louis XIV.
En 1692, La Fontaine tombe gravement malade et son confesseur l’Abbé Pouget obtient une abjuration publique de ses contes « infâmes ».
Le 13 avril 1695 : La Fontaine meurt chez les d’Hervart.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié