➔ CITATIONS ET PROVERBES

Art & Language

> > Art & Language ; écrit le: 3 avril 2012 par Hela


Le groupe Art Et Language est fondé en 1968 par Terry Atkinson, David Bainbridge, Michael Baldwin et Harrold Hurrel. Conceptuels, ils tentent de mener une conversation sur le rapport entre théorie et pratique de l’art. Ils décortiquent Wittgenstein, Marx, Kühn, MacLuhan. En 1969, ils publient la revue Art Et Language. Ils sont rejoints par Mel Ramsden et Joseph Kosuth notamment. Au moyen de la revue, d’affiches et de collages, jouant sur les mots, ils essaient de «retrouver et préserver le caractère dialectique du modernisme».

Au cours des années soixante-dix, le groupe se divise en deux branches, l’une britannique, l’autre américaine. Il s’est recomposé aujourd’hui autour de Michael Baldwin (né en 1945 à Chipping Norton en Grande-Bretagne) et de Mel Ramsden (né en 1944 à llkeston en Grande- Bretagne) et du critique et théoricien Charles Harrison (né en 1942 à Chesham en Grande-Bretagne). Ils vivent et travaillent près de Branbury.

Œuvre. Au début des années quatre-vingt, Michael Baldwin et Mel Ramsden réinterprètent des toiles «dans le style de», réalisent des peintures d’ateliers, de paysages, des peintures à la bouche, parfois compressées sous verre (séries des Portraits, des Studios, des Otages). Ces tableaux font référence à leurs travaux théoriques et prospectifs, à l’histoire de l’art. Au début des années quatre-vingt-dix, ils présentent des pièces complexes ; des peintures ou des constructions monochromes recouvrent des reproductions de tableaux historiques, telle la série Index (Now TheyAre) autour de l’Origine du monde de Courbet (1992-1993).

Plus tard, ils créent des sculptures en forme de meubles à dimension décorative auxquelles ils ajoutent des textes peints (série Sights Trapped by Liars, 1997). En 2001 et 2002, avec Home from Homes, ils montrent une ensemble de 213 œuvres qui réinventent et parodient le travail même d’Art Et Language.


 Propos des artistes. « N’oubliez pas que l’image conceptuelle ou, plutôt, que les stylistiques minimalistes ont surgi des difficultés supposées des non-Européens à se faire à l’histoire de l’imagerie européenne, à l’historicité de l’imagerie. Il fallait refaire tout ça, afin d’inaugurer un retour à la question de l’“ histoire ’’ ».

Vidéo : Art & Language

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Art & Language

https://www.youtube.com/embed/qpunQZ4cUyI

← Article précédent: Eduardo Arroyo Article suivant: Richard Artschwager


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles