/*

Errô

Vous êtes ici : Accueil » Biographies » Errô

erro-portrett2Né en 1932 à Olafsvik en Islande. Gudmundur Gudmundsson, dit Errô, fait ses études à l’Académie des Beaux-arts de Reykjavik (1949-1951) puis d’Oslo (1952-1954). Sa première exposition personnelle a lieu en 1955. Dans les années soixante, il expose avec les artistes de la Figuration narrative. Il vit et travaille à Paris depuis 1958.

Œuvre.

Errô accumule, au cours de voyages dans le monde entier, des images de toute sorte. Il rassemble des photos d’actualité, des publicités, des bandes dessinées, des affiches de cinéma, des reproductions d’œuvres, des documents politiques. Il recycle ces documents et les assemble dans des petits collages qu’il reproduit en grand format dans des compositions res colorées où il joue sur les décalages, les oppositions.

Errô travaille par séries : Il réalise des cycles chinois, politiques (série des Political Paintings), érotiques. Il traite aussi bien de l’histoire de l’art, de la société de consommation, de la musique que des premiers pas sur la Lune… Il voit la peinture comme «un moyen pour tenter de découvrir la signification d’un monde confus». Ses toiles sont emplies all-over d’images, jusqu’à saturation et construites selon des perspectives et des échelles invraisemblables. Pour Errô, tout est objet de curiosité, matière à critique sociale ou politique. Il dénonce, souligne avec humour et violence tous les sujets d’actualité.

Propos de l’artiste.

«Le collage, c’est la partie la plus excitante de mon travail, la plus libre; c’est presque une écriture automatique. C’est là que je trouve des solutions formelles pour saturer l’espace, mon côté “all-over”, comme on dit pour les artistes abstraits américains. Le collage, c’est à la fois l’original et le modèle.»

Vidéo: Errô

 

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié