Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ CITATIONS ET PROVERBES

Gérard Gasiorowski

Vous êtes ici : » » Gérard Gasiorowski ; écrit le: 11 avril 2012 par Hela

Gérard GasiorowskiNé en 1930 à Paris. Gérard Gasiorowski fait ses études à l’École des arts appliqués de Paris (1947- 1950). De 1964 à 1970, il compose des toiles hyper- réalistes. Sa première exposition personnelle a lieu en 1970. Il décide alors de donner «à voir la peinture à l’envers et à l’endroit, bref dans tous ses états»: pendant seize ans, il se livre à une étude critique, à des «exercices limités», sur la difficulté de peindre. Gérard Gasiorowski est mort en 1986 à Lyon.

Œuvre.

Gérard Gasiorowski déclare que son aventure de la peinture «commence en 1970, avec les Croûtes» et représente couchers de soleil, vieux villages et monuments historiques. Il poursuit son interrogation avec les séries de Pots de fleurs (1973-1982), des Ponctuations (1974-1982), des Amalgames (1975-1982). En parallèle, il déclare la Guerre à la peinture (1974) et réalise des batailles avec des maquettes d’avions, de trains, de tanks qu’il brûle ou recouvre de traînées noires. En 1976, sa dénonciation de l’art contemporain devient plus virulente. Il crée l’« Académie Worosiskiga» (anagramme de Gasiorowski) dont, sous le pseudonyme de «professeur Arne Hammer», il sera l’archiviste et le directeur intransigeant. Pendant quatre ans, les 400 élèves inscrits (Warhol, Motherwell, Beuys, Stella…) peignent des chapeaux. Mais Gasiorowski engendre aussi Kiga la «peinture innocente». La jeune Indienne Kiga, qui incarne la peinture, va produire des objets rituels, pétrir et aromatiser sa merde pour les Tourtes ou en recueillir le jus de cuisson pour dessiner les Jus. De 1980 à 1986, aidé par des Paysans, des Indifférents ou par Taïga (autres personnages fictifs), ¡I retrouve un certain «plaisir de peindre la peinture» et présente les Meules, la Préhistoire, la Fertilité.



Propos de l’artiste.

«Comment parler de peinture impossible alors que je vis dans l’intimité la plus achevée de “Peinture”. Lié physiquement, la relation la plus étroite, une aventure d’ordre quasiment sexuel et très intense, l’orgasme partagé, exceptionnel et dans les positions les plus variées… rien ici parle dérision ou alors traduire par: mépris absolu des conventions.»

Vidéo : Gérard Gasiorowski

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Gérard Gasiorowski

https://www.youtube.com/watch?v=OsCqRXdb1uM

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles