Paul Rebeyrolle

> > Paul Rebeyrolle ; écrit le: 25 avril 2012 par Hela modifié le 21 août 2018

Né en 1926 à Eymoutiers en France. Paul Rebeyrolle  prend des cours de dessin à l’Académie de la Grande-Chaumière en 1944 et 1945. Sa première exposition  personnelle a lieu en 1951. Il vit et travaille à Paris et à Boudreville (Côte-d’Or).

 Œuvre

Chef de file de la peinture figurative l’après-guerre, Paul Rebeyrolle réalise des tableaux  réalistes et expressionnistes. Artiste engagé, il montre la terre, la chair en souffrance. À la fin des années cinquante, il se libère «du formalisme et de l’art pour l’art et tente de «réintroduire dans la peinture de grands sentiments» de manière informelle. Il joue sur la forme et la couleur, façonne des empâtements sur la toile  et peint des paysages et des sensations abstraites. En 1967, de retour d’un séjour à Cuba, il revient à un travail existentiel et réaliste. Il traduit son sentiment de révolte devant les injustices et les souffrances dans des natures mortes sanglantes, des peintures d’animaux hurlant à la mort, des scènes de torture et de désespoir, des tableaux de pendus et de suicidés. Il ajoute sur ses toiles des matériaux trouvés très peu travaillés, sinon leur vérité s’en va»; bouts de branches, peaux d’animaux, plumes, cailloux, vieux tissus, grillages, etc. Dans les années quatre-vingt-dix, il ajoute à sa liste de dénonciations les questions du commerce et du monétarisme. Jean-Paul Sartre a écrit  à propos de Paul Rebeyrolle: «Il sent en lui dès l’enfance ce que pourrait être la liberté des hommes voilà ce qu’il peindra plus tard, autrement»

Propos de l’artiste

«On parlait de Courbet à propos  de ma peinture d’autrefois. C’est maintenant  je commence à être d’accord… à cause de cette connaissance qu’il avait des verts, de la lumière, de la structure intime de ce que le réalisme facile ne voit et ne traite que de l’extérieur.»

Vidéo : Paul Rebeyrolle

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Paul Rebeyrolle

← Article précédent: Dominique de Villepin Article suivant: Vladimir Poutine


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site