Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ CITATIONS ET PROVERBES

Biographie Piaget

Vous êtes ici : » » Biographie Piaget ; écrit le: 16 novembre 2011 par La rédaction

Biographie Piaget

Piaget

Il est le fils aîné d’Arthur Piaget, professeur de littérature médiévale, et de la française Rebecca James Jackson.

À l’âge de onze ans, il écrit un commentaire sur un moineau albinos aperçu dans un parc. Ce bref article est considéré comme le point de départ d’une brillante carrière scientifique.



Son intérêt pour les mollusques se développe, il s’inscrit, alors, à la Faculté des Sciences de l’Université de Neuchâtel, où il obtient en 1920 un doctorat de science sur la malacologie valaisanne.

Pendant cette période, le jeune Piaget, se préoccupe de philosophie, de métaphysique et de théologie, il publie deux livres à contenu philosophique qui seront déterminants pour l’évolution de sa pensée.

Il a étudié la psychanalyse durant six mois à Zurich, puis, il part travailler à Paris au laboratoire d’Alfred Binet pour une année pendant laquelle il étudie les problèmes du développement de l’intelligence et il construit sa première théorie du développement cognitif.

En 1921, il est appelé pour occuper le poste de chef de travaux. En 1923, il épouse Valentine Châtenay dont il aura trois enfants sur lesquels il étudiera le développement de l’intelligence de la naissance au langage.

Piaget sera successivement professeur de psychologie, sociologie, philosophie des sciences à l’Université de Neuchâtel (1925 à 1929), professeur d’histoire de la pensée scientifique à l’Université de Genève de 1929 à 1939, directeur du Bureau international d’Éducation de 1929 à 1967, professeur de psychologie et de sociologie à l’Université de Lausanne de 1938 à 1951, professeur de sociologie à l’Université de Genève de 1939 à 1952, puis professeur de psychologie expérimentale de 1940 à 1971. Il a été le seul professeur suisse à être invité à enseigner à la Sorbonne, de 1952 à 1963

Il fondera en 1955 le Centre International d’Épistémologie Génétique, qu’il dirigera jusqu’à sa mort. Dans ce laboratoire dirige des travaux de psychologie génétique et d’épistémologie visent à répondre à la question de la construction des connaissances. Piaget a mené des différentes recherches pour étudier la logique de l’enfant, il a pu mettre en évidence d’une part que celle-ci se construit progressivement, en suivant ses propres lois, et d’autre part, qu’elle évolue tout au long de la vie en passant par différentes étapes caractéristiques avant d’atteindre le niveau de l’adulte.

Il fondera en 1955 le Centre International d’Épistémologie Génétique, qu’il dirigera jusqu’à sa mort. Dans ce laboratoire dirige des travaux de psychologie génétique et d’épistémologie visent à répondre à la question de la construction des connaissances. Piaget a mené des différentes recherches pour étudier la logique de l’enfant, il a pu mettre en évidence d’une part que celle-ci se construit progressivement, en suivant ses propres lois, et d’autre part, qu’elle évolue tout au long de la vie en passant par différentes étapes caractéristiques avant d’atteindre le niveau de l’adulte.

L’œuvre de Piaget est diffusée dans le monde entier et continue à inspirer, des travaux dans différents domaines tel que la psychologie, la sociologie, l’éducation, l’épistémologie, l’économie et le droit.Jean Piaget a obtenu plus de trente doctorats de différentes Universités à travers le monde, le Prix Balzan pour les sciences sociales et politiques (1979) et des autres nombreux prix.

Parallèlement à ses obligations universitaires, Piaget assume la direction du Bureau international d’éducation pendant 39 ans.

Cette dimension militante de Piaget s’accompagne de conférences sur l’éducation.

Piaget est considéré aujourd’hui comme le plus grand psychologue du XX siècle.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles