➔ CITATIONS ET PROVERBES

Rachel Whiteread

Vous êtes ici : » » Rachel Whiteread ; écrit le: 30 avril 2012 par Hela

Née en 1963 à Londres. Rachel Whiteread fait ses études à la Brighton Polytechnic (1982-1985) puis à la Slade School of Art de Londres (1985-1987). Sa première exposition personnelle a lieu en 1988. En 1993, elle est lauréate du Turner Prize. En 1997, elle représente la Grande-Bretagne à la Biennale de Venise. Elle vit et travaille à Londres.

Œuvre

À la fin des années quatre-vingt, Rachel Whiteread exécute des moulages d’espaces vides en plâtre, en caoutchouc, en cire, en béton ou en résine. Ses sculptures apparaissent comme les négatifs de maisons, de constructions emblématiques d’un lieu (House, 1993; Water Tower, 1998), de pièces d’appartements (Untitled Room, 1993) ou d’objets fonctionnels (lits, armoires, matelas, chaises, tables, baignoires, etc.). Elle montre les facettes oubliées ou inconnues d’objets ou de lieux qui ont vocation à être détruits après utilisation (maisons abandonnées, etc.). Elle dit prendre l’empreinte «du bas-ventre de la vie», aborder la «question de l’absence et de la présence». En parallèle, elle montre des photographies qui Interviennent comme un contrepoint à son travail de sculpteur (architectures, meubles abandonnés dans la rue, paysages ou phases d’élaboration de ses pièces). De 1995 à 2000, elle conçoit et réalise une commande de la ville de Vienne: un Memorium de l’Holocauste, Holocaust Memorial, qui est érigé sur la Judenplatz. Elle exécute le moulage d’une bibliothèque en présentant la tranche apparente des livres comme symbole de la connaissance et dresse sur une plate-forme surplombant le monument la liste des camps de concentration dans lesquels sont morts les juifs autrichiens.

 Propos de l’artiste

«Je moule toujours tout moi- même car j’ai un certain coup de main pour le faire. C’est presque comme peindre une surface, je suppose.»

Vidéo : Rachel Whiteread

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Rachel Whiteread

https://www.youtube.com/embed/Beeef33VBEM



← Article précédent: Patrick Saytour Article suivant: Pierrick Sorin

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles