Sam Francis

> > Sam Francis ; écrit le: 11 avril 2012 par Hela

Né en 1923 à San Mateo aux États-Unis. De 1941 à 1943, Samuel Francis, dit Sam Francis, fait des études de botanique puis de psychologie à Berkeley.Il est pilote de l’US Air Force pendant la Seconde Guerre mondiale. Blessé à la colonne vertébrale, il se met à peindre pendant sa convalescence, et entreprend des études d’art à l’université de Californie (1948-1950). À partir de 1950, il travaille principalement à Paris et ne repart aux États-Unis qu’en 1961. Sa première exposition personnelle a lieu en 1952 à Paris. Sam Francis est mort en 1994 à Santa Monica.

Œuvre.

Influencé par la peinture color-field, Sam Francis travaille sur des fonds peints de blanc et applique des taches de couleurs nuancées qui coulent, enserrent ou libèrent l’espace vierge. On voit tour à tour, dans tous les formats, des formes organiques ou mosaïques (1950-1956), des figures et des «couilles bleues» (série des Balles bleues), des linges blancs (1965-1969). En 1966 et 1967, il réalise au Japon des peintures de fumées colorées, dessinées et projetées dans le ciel par des hélicoptères (Sky Paintings) ou par des skieurs (Ski Paintings). De 1970 à 1977, il s’intéresse à la théorie jungienne de l’inconscient, à l’ésotérisme, et peint des toiles plus suggestives: des grilles, des mandalas, des autoportraits. Depuis les années quatre-vingt, il joue de plus en plus sur la couleur dont il éclabousse toiles, dessins et monotypes sans souci formel, pour les séries des Peintures instantanées.

 Propos de l’artiste.

«Je vis dans un paradis de boules bleues diaboliques – qui flottent, qui flottent, tout flotte – où je poursuis cette mathématique unique de mon imagination à travers la succession des jours vers un lendemain sans nom… Alors je continue à faire mes machines de coups de pinceaux, taches et éclaboussures et me laisse aller à ma dialectique de l’éros – objectivement pour moi et subjectivement aux yeux de l’assistance.»

Vidéo : Sam Francis

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Sam Francis

https://www.youtube.com/embed/RgH4AD9R5WM

← Article précédent: Günther Förg Article suivant: Helen Frankenthaler


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site