➔ CITATIONS ET PROVERBES

La France s’ennuie

> > La France s’ennuie ; écrit le: 26 mars 2012 par lamia

Auteur : Alphonse de Lamartine , en 1847

Explication

L’écrivain et député Alphonse de Lamartine (1790-1869) s’imposa comme l’un des grands orateurs de l’opposition à Louis-Philippe. Dès 1839, il constatait à la Chambre : « La France est une nation qui s’ennuie. » En 1847, il glorifie l’œuvre révolutionnaire avec son Histoire des Giron dins, destinée, dit-il, à instruire le peuple « à la veille d’une révolution ». Au cours d’un banquet, il récidive : « La France s’ennuie. » Ces banquets républicains étaient alors un moyen efficace de détourner l’interdiction des réunions politiques.

L’ennui, c’est le mal du siècle. La génération romantique, née avec la Révolution et avec Napoléon, ne supporte plus cette monarchie de Juillet qui fait de la France un pays bourgeois et assagi. En février 1848, une nouvelle révolution propulse Lamartine au gouvernement de la République. Pour beaucoup à ce moment-là, le poète est un visionnaire politique. Mais l’illusion ne durera que quelques mois, balayée par la popularité du prince Louis-Napoléon Bonaparte. Celui-ci promettait la fin de l’ennui, et certains espéraient aussi, secrètement, une nouvelle aventure impériale.

Vidéo : La France s’ennuie

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : La France s’ennuie

← Article précédent: J’en passe , et des meilleurs Article suivant: Il faut bien que je les suive , puisque je suis leur chef


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site