Qui m’aime me suive

> > Qui m’aime me suive ; écrit le: 23 mars 2012 par lamia

Auteur : Philippe VI , en 1328

Explication

Le nouveau roi de France Philippe VI est le premier Capétien, depuis la fondation de la dynastie en 987, qui ne soit pas fils de roi. Les trois fils de Philippe le Bel sont en effet morts sans descendance mâle. C’est donc l’un de ses neveux qui récupère la couronne, au détriment de son petit-fils Édouard III, déjà roi d’Angleterre (né de sa fille Isabelle de France).

Ce roi à la légitimité dynastique contestée doit vite affronter la révolte de plusieurs communes flamandes, qui l’appellent « le roi trouvé ». Mais certains de ses barons estiment que l’on est déjà trop avancé dans l’été pour engager les hostilités. Selon les Grandes chroniques de France de l’abbaye de Saint-Denis, le connétable Gautier de Châtillon, interrogé par le roi, lui répondit: «Oui a bon cœur trouve toujours bon temps pour la guerre. » Philippe VI lui donna aussitôt l’accolade puis il lança à ses barons : « Oui m’aime me suive ! » Le 23 août, ce roi, victorieux au mont Cassel, montra donc avec éclat qu’il fallait compter avec lui.

← Article précédent: Roi ne suis , ni prince , ni duc , ni comte aussi . Je suis le sire de Coucy Article suivant: Honni soit qui mal y pense


Une réponse pour "Qui m’aime me suive"

  1. micheline philly  13 septembre 2018 at 17 h 14 min

    j’ai lu que c’était cyrus grand chef d’une armée qui aurait dit cette phrase à ses soldats devant l’ennemi

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site