Alberto Burri

> > Alberto Burri ; écrit le: 5 avril 2012 par Hela

Né en 1915 à Città di Castello en Italie. Alberto Burri fait des études de médecine puis est enrôlé dans l’armée italienne en 1940. Prisonnier en 1943, il est interné au camp de Hereford dans le Texas. À l’issue de la Seconde Guerre mondiale, il s’installe à Rome et abandonne l’exercice de la médecine pour la peinture. En 1951, il est cofondateur du groupe Origine, qui prône une «vision antidécorative» de l’art. Son travail a influencé le mouvement de l’Arte povera et son «esthétique du déchet». Alberto Burri est mort en 1995 à Beaulieu-sur-Mer en France.

 Œuvre. Alberto Burri exprime la tension de l’après- guerre dans des collages baroques de matériaux bruts. Il coud «toile à sac» et «pauvres chiffons» qu’il marque de profondes cicatrices et de taches rouges (série des Socs de 1952 à 1956).

La métaphore parle et Alberto Burri, toujours «à la conquête de la liberté», continue à montrer du doigt la blessure au moyen de cycles thématiques pour lesquels il utilise du bois, du métal ou du plastique brûlés: Combustions(1956), Fers ou Plastiques (1959) ou, dans les années quatre-vingt, Cellotex ou Résines. Il réalise également des sculptures monumentales en acier verni (Grande Ferro Sestante, 1982).

Propos de l’artiste. « Pour moi, la peinture, c’est une liberté qu’il faut arriver à affermir, à défendre avec prudence.»

Vidéo : Alberto Burri

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Alberto Burri

https://www.youtube.com/embed/sT7wfBuDe6c

← Article précédent: Victor Burgin Article suivant: Pol Bury


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site