Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ CITATIONS ET PROVERBES

Biographie Darwin

Vous êtes ici : » » Biographie Darwin ; écrit le: 16 novembre 2011 par La rédaction

Biographie Darwin

Darwin

Un célèbre naturaliste du 19ème siècle, Darwin a marqué le monde de la biologie, en consacrant sa vie à approfondir ses recherches sur la sélection naturelle, il a donné naissance à la théorie d’évolution.

Charles Darwin est né le 12 février 1809, à Shrewsbury, dans le Shropshire. Il est le cinquième enfant d’une famille britannique très honorable, riche et cultivée. Son grand-père ainsi que son père sont des médecins.



En effet, ses goûts de naturaliste se développent facilement, enfant, il collectionne les minéraux, les coquillages, les roches et des plantes.

En 1825, le jeune homme entame des études de médecine à l’université d’Edimbourg. Mais, au bout de deux ans, il préfère quitter Edimbourg pour l’université de Cambridge où il poursuit des études en théologie, le cours ne l’intéressant pas, il consacre son temps à la géologie et à la botanique et rencontre alors le géologue Adam Sedgwick et le naturaliste John Stevens Henslow. Deux rencontres qui l’influenceront énormément.
En effet, en 1831, Henslow a convaincu le capitaine du Beagle d’accepter le jeune homme sur son navire de recherche, destiné à améliorer les relevés des côtes de Patagonie.

Pendant cinq ans, Darwin va découvrir les îles du Cap- Vert, jusqu’aux Açores, en passant par l’Amérique du sud, le pacifique et l’Océanie.

Au cours de son voyage, il amasse une somme considérable d’observations en géologie et en biologie. Darwin s’intéresse aux diverses formations géologiques des îles et des continents et recense une grande variété d’espèces fossiles et vivantes.

Ses observations géologiques confirment la théorie de Charles Lyell inspirée de la Bible

Selon cette théorie, la création des espèces avait lieu par vagues. Chaque vague était détruite par une catastrophe naturelle, «le catastrophisme»

Mais Darwin va donc plus loin que Lyell, il note que les fossiles d’espèces supposées éteintes ressemblent beaucoup à certaines espèces vivantes. Pour lui, cela ne fait aucun doute, les espèces se modifient.

C’est durant l’année 1838, que les grandes lignes de la théorie de l’évolution des espèces sont établient.

En février 1858, le jeune naturaliste tombe proie aux fièvres du paludisme durant son voyage sur les rivales de Ternate dans les Moluques (Indonésie), il rédige un texte sur «la survivance du plus apte» et l’adresse au naturaliste Lyell. Sur les instances de ce dernier, Darwin publie «L’extrait d’un essai sur l’origine des espèces .

Aussitôt, la théorie de la sélection naturelle responsable de l’évolution se dessine dans l’esprit de Darwin.

Selon cette théorie, l’évolution par la sélection naturelle se fonde sur la compétition entre les jeunes de chaque espèce pour leur survie. Les survivants, qui donneront naissance à la génération suivante, possèdent les caractéristiques naturelles qui leur ont permis de survivre. Ces caractéristiques sont transmises à leur descendance, faisant de la nouvelle génération une génération mieux adaptée.

En fait, de nombreux biologistes expriment des doutes sur sa théorie. Mais l’opposition la plus violente vient des hommes d’Eglise.

Ce n’est que vers la fin du 19ème siècle que la majorité de l’Eglise admet qu’il n’existe pas de contradiction entre le concept d’évolution et la théorie biblique

Darwin travaillera à développer ses thèses jusqu’à sa mort, il a ouvert la voie de la pensée biologique moderne.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles