Douglas Gordon

> > Douglas Gordon ; écrit le: 12 avril 2012 par Hela

Né en 1966 à Glasgow en Ecosse. Douglas Gordon fait ses études à la Glasgow School of art (1984- 1988) et à la Slade School of Fine Art de Londres (1988-1990). En 1996, il est lauréat du Turner Prize. Il vit et travaille à Glasgow.

Œuvre.

Douglas Gordon s’exprime au moyen de la vidéo, de la photographie, présente des installations et des textes muraux. Il traite du temps, du langage, de la perception et fait œuvre citationnelle en utilisant les films d’autres auteurs comme matériau. Il propose au spectateur d’y porter un nouveau regard en passant des films historiques au ralenti [24 Hour Psycho, 1993, d’après Psychose, d’Alfred Hitchcock, projeté pendant 24 heures au ralenti), en les montrant en simultané et en décalé (Déjà-vu, 2000), en créant des albums de souvenirs d’images (Words and Pictures, 1996). Il parle également de la mémoire. Avec List of Names, qu’il expose en 1990 et poursuit depuis lors, il réalise un texte mural en notant les noms des 1 440 personnes qu’il a rencontrées et dont il a pu se souvenir. Il fait des vidéos sur le corps, les fragments du corps (The Divided Self, 1996). Il use aussi d’une version personnelle du Mail Art en envoyant à des personnalités du milieu artistique des lettres signées contenant des messages tels que «Je vous oublie» ou «Je suis au courant de ce que vous avez fait», ce qui est diversement apprécié.

Propos de l’artiste.

«Je peux faire des investigations spécifiques dans des territoires qui ont à voir avec la mémoire (ou avec son dysfonctionnement).»

Vidéo : Douglas Gordon

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Douglas Gordon

https://www.youtube.com/embed/DXY99WS-Byo

← Article précédent: Félix González-Torres Article suivant: Arshile Gorky


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site