Joan Mitchell

> > Joan Mitchell ; écrit le: 18 avril 2012 par Hela

Née en 1925 à Chicago aux États-Unis. En 1950, après des études à l’Art Institute de Chicago (1944- 1949), Joan Mitchell s’installe à New York où a lieu sa première exposition personnelle (1951). Elle se ‘approche des expressionnistes abstraits (Franz Kline, Willem de Kooning) et devient l’un de leurs représentants majeurs. En 1959, elle s’installe définitivement en France et prend symboliquement possession en 1967 de l’ancienne résidence de Claude Monet à Vétheuil, dans la vallée de la Seine. Joan Mitchell est morte en 1992 à Paris.

Œuvre

Joan Mitchell traduit l’émotion poétique qu’elle ressent au contact de la nature dans des évocations abstraites de paysages. Elle peint des Ciels, des lanières, des Arbres, des Territoires., dans «un rectangle avec l’espoir qu’il y ait du “sentiment” dedans». Elle  utilise «l’espace et la forme : une ambivalence de formes et d’espace». Elle travaille all-over et exécute, à petits de brosse courbes et entrecroisés, de grandes très colorées, souvent divisées en plusieurs panneaux (séries de la Grande Vallée, 1983-1984).

Propos de l’artiste

«La permanence de certaines bleu, jaune, orange, remonte à mon enfance:  j’ai vécu  à Chicago et pour moi bleu, c’est le lac. Le  Jaune est  vient d’ici ; j’ai utilisé très peu de jaune à New York et  à paris. C’est le colza, les tournesols… on voit beaucoup de  jaune à la campagne.»

Vidéo : Joan Mitchell

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Joan Mitchell

https://www.youtube.com/embed/E8ghn8uxhiI

← Article précédent: Pierre Moignard Article suivant: Tracey Moffatt


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site