Juan Muñoz

> > Juan Muñoz ; écrit le: 26 mai 2012 par Hela modifié le 13 février 2015

Né en 1953 à Madrid. Juan Muñoz fait ses études à la Central School of Art and Design de Londres. Sa première exposition personnelle a lieu en 1984 à Madrid. Juan Muñoz est mort en août 2001 à Ibiza en Espagne. Il avait reçu en 2000 le grand prix national des Arts de son pays.

Œuvre

Au début des années quatre-vingt, Juan Muñoz réalise des installations d’objets et de dessins où il entretient un rapport étroit avec l’architecture. Il construit des mises en scène autour de balcons, d’escaliers, de pavements, de volets. Ses objets-sculptures font appel à toute une poétique, à une histoire personnelle, mais doivent aussi créer chez le spectateur émotions, sentiments d’étrangeté et réminiscences. Il est fasciné par l’« équivoque », l’« illusionnisme ». Il installe ses pièces en jouant sur la disproportion, le décalage. Il lui semble que «ce qui existe vraiment, c’est la multiplication des espaces, quand chacun d’eux contient, implicitement, tous les autres». Dans les années quatre-vingt-dix, il crée des figures réalistes de personnages grandeur nature et les met en scène, les multiplie dans des installations théâtrales et narratives qui traitent de la solitude, de l’isolement de l’homme dans la société contemporaine.

Propos de l’artiste

«Comment peindre que : chose qui refuse la mesure, le ton? Comment  peindre la luminosité? Comment dessiner une circonférence depuis l’extérieur, la lumière depuis  le fond, si elle ne peut être nommée et si tout, autour, ressemble à Babel? […] Subtil paradoxe que celui de l’artifice, qui cherche cet objet qui n’appartient qu’au regard.»

Vidéo: Juan Muñoz

← Article précédent: Eduardo Ramírez Villamizar Article suivant: Bernard Schultze


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site