➔ CITATIONS ET PROVERBES

Larry Rivers

Vous êtes ici : » » Larry Rivers ; écrit le: 26 avril 2012 par Hela

Né en 1925 à New York. Yitzroch Loiza Grossberg fait d’abord des études de musique à l’école Juilliard de New York (1944-1945), où il se lie d’amitié avec Miles Davis et devient saxophoniste de jazz sous le pseudonyme de Larry Rivers. De 1947 à 1951, il suit un enseignement artistique avec Hans Hofmann puis suit des cours d’histoire de l’art à l’université de New York. Sa première exposition personnelle a lieu en 1949. Il réintroduit, au début des années cinquante, la figuration dans la peinture américaine puis donne une version très personnelle du Pop Art. Larry Rivers est mort en août 2002 à Southampton aux États-Unis.

Œuvre

Larry Rivers réinterprète des tableaux classiques, dédouble et décompose ses sujets, non sans ironie. Il s’exprime d’abord au moyen de la peinture – l’Enterrement (1951) reprend l’Enterrement à Ornons de Courbet -, puis dans des sculptures ou des assemblages en relief (Black Olympia, 1970, qui donne une version « black » de l’Olympia de Manet).

Il est préoccupé par l’histoire de l’art mais aussi par l’Histoire tout court : les guerres, la Révolution russe, l’Holocauste apparaissent de manière récurrente dans ses tableaux. À partir de la fin des années soixante- dix, il réalise des vidéos, un film (Africa and I), peint ou dessine des personnages, des portraits et continue ses séries de Réinterprétations.

Propos de l’artiste

«J’ai pensé le tableau comme une surface sur laquelle l’œil se déplace pour trouver une friandise dont il se repaît: une fois rassasié, il se déplace vers la suivante dans l’ordre qu’il lui plaît.»

Vidéo : Larry Rivers

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Larry Rivers



← Article précédent: Peter Stâmpfli Article suivant: Paula Rego

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles