➔ CITATIONS ET PROVERBES

Nicola De Maria

> > Nicola De Maria ; écrit le: 6 avril 2012 par Hela

Né en 1954 à Foglianise en Italie. La première exposition personnelle de Nicola De Maria a lieu en 1975. Dans les années quatre-vingt, il fait partie du mouvement de la Trans-avant-garde italienne. Il vit  et travaille à Turin.

Œuvre.

Au début des années quatre-vingt, Nicola de Maria réalise la série du Kingdom of Flowers (le royaume des fleurs), ensemble d’impressions lyriques sentes sur fond blanc. À partir de 1985, il utilise la peinture  à l’huile, des crayons noirs et de couleur et imprime sur la toile des empreintes abstraites dégagent une véritable poétique, une «lumière de l’esprit». Il déclare: «Je dessine l’être que je cherche.» Ses toiles ont pour titre l’Espérance d’amour(1986-1987) ou Liberté + Voix + Triomphe de l’art (1987) ou encore Testament inspiré d’un artiste cosmique (1987). Dans les années quatre- vingt-dix, il réalise des œuvres très colorées pour lesquelles il mêle huile et acrylique, pigment et collage [Audacia, sette forme cosmiche, 1997-2001).

Propos de l’artiste.

«Je crois que chaque tableau est une prière, ou plus exactement qu’il a la valeur d’une forte prière. […] Mon monde est toujours un monde inspiré par le haut, mais il va dans la direction de l’homme en cherchant à lui donner une force supérieure. C’est un des points sur lesquels j’essaie toujours d’avancer en mettant l’accent sur la force formelle des œuvres.»

Vidéo : Nicola De Maria

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Nicola De Maria

https://www.youtube.com/embed/u5nKWSmtx6U

← Article précédent: Marc Desgrandchamps Article suivant: Daniel Dezeuze


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site