Richard Long

> > Richard Long ; écrit le: 17 avril 2012 par Hela

 Né en 1945 à Bristol en Grande-Bretagne. Richard Long fait ses et à la Saint Martin’s School of Art de Londres (1966- 1968). Sa première exposition personnelle a lieu en 1968. Depuis 1967, il fait de «l’art en marchant». En 1989, il est lauréat du Turner Prize. Principal représentant britannique du Land Art, il se promène autour au monde, du Sahara en Laponie, de l’Irlande au Pérou.

Œuvre

Richard Long compose des sculptures éphémères in situ, laisse des «traces en trois dimensions»: cercles, lignes, courbes de pierre. Il photographie, date ses mini-tumulus et annote des relevés topographiques. Il récolte des fragments de mousses et de cailloux, de bois et d’écorces pour réaliser des installations dans les galeries ou les musées. Depuis 1980, il pétrit de la terre et exécute, au sol ou sur les murs, de grands disques, les Dessins de boue. Ces empreintes accusent le caractère autobiographique de son travail, car la terre provient de l’Avon (la rivière de sa ville natale) ou d’une de ses étapes et prennent souvent la forme de ses mains. Elles rappellent les liens entre son œuvre et l’art primitif, qu’il s’agisse des traces ou des mégalithes, des blocs de granit.

Propos de l’artiste

«J’aime utiliser la symétrie des schémas entre le temps, les lieux et le temps, entre la distance et le temps, entre les pierres et la distance, entre le temps et les pierres.»

Vidéo : Richard Long

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Richard Long

https://www.youtube.com/embed/s04QxdjfX2o

← Article précédent: Bengt Lindstrôm Article suivant: Antonio Lopez Garcia


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site