Rudolf Schwarzkogler

> > Rudolf Schwarzkogler ; écrit le: 13 mai 2012 par Hela modifié le 13 février 2015

Né en 1940 à Vienne en Autriche. Rudolf Eberhard Schwarzkogler fait ses études à l’École des arts graphiques (1957-1961) et à l’Académie des arts appliqués de Vienne (1961-1962). Proche de Hermann Nitsch, il rejoint en 1964 le groupe des Actionnâtes viennois. Dans son manifeste Panorama 1, Peinture en Mouvementées), il affirme : « Le temps de l’acte de peinture et de l’acte de présentation se confondent.» Plongé dans une profonde dépression, Rudolf Schwarzkogler se suicide par défenestration en 1969.

Œuvre

Rudolf Schwarzkogler réalise sa première action, Mariage, en février 1965. Suivent cinq autres actions qui abordent les thèmes du viol et de la castration. Il les symbolise en utilisant des ciseaux, des couteaux, des fils électrique: des poissons : son sexe, sa tête  ou son corps sont bandés de gaze blanche. Il se réfère à Freud à l’inconscient. Des séries de photographies et des films  conservent la trace des six manifestations. A partir de  1968, il s’exprime au moyen de dessins et de textes,  et définit «la peinture comme un art curatif», « l’art comme purgatoire des sens».

Propos de l’artiste

«Les corps sont seulement des apparences, des images de l’imagination, des  états que l’esprit engendre de sa propre volonté.

Vidéo: Rudolf Schwarzkogler

← Article précédent: Jan Vercruysse Article suivant: Sarkis


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site