Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ CITATIONS ET PROVERBES

Shusaku Arakawa

Vous êtes ici : » » Shusaku Arakawa ; écrit le: 3 avril 2012 par Hela

 Shusaku ArakawaNé en 1936 à Nagoya au Japon. Shusaku Arakawa fait des études de mathématiques et de médecine à l’université de Tokyo et suit les cours de l’École d’art Musashino. Sa première exposition personnelle a lieu en 1958. En mars 1960, il est cofondateur du groupe néo-dada au nom éponyme: les Néo-Dada Organizers. En 1961, il quitte Tokyo et s’installe à New York. L’année suivante, il rencontre le poète Madeline H. Gins, qui devient sa femme et participe à son travail. Il vit et travaille à New York.

Œuvre. Shusaku Arakawa se concentre sur les thèmes de la représentation, de la désignation, de la perception et de leur possible expression picturale. Il réfléchit sur le sens et son «infini flottement». Il combine des formes géométriques, des flèches et des mots, des phrases sur des toiles aux formats immenses (War of the Words, 1971). Il appelle ces œuvres des Diagrammes, des vides car «une part du faire est toujours du vide».



Plus tard, avec Madeline H. Gins, il ajoute des photographies, des tissus, des objets et réalise des installations ou des projets d’architectures, de «sites post-utopiques« (The Utopian City of Réversible Destiny, 1997). Les inscriptions, les titres des œuvres désignent des choses qui font appel à l’imaginaire, à la poésie. Italo Calvino disait du travail d’Arakawa qu’il «est l’esprit même».

Propos de l’artiste. «L’espace et le temps sont des choses que nous créons et non des choses qui nous sont données. Je ne crois guère au monde des nombres. Cela veut dire aussi que je ne crois ni à la perspective, ni à la dimension. Dans ce cas, tout ce qui reste est ce qu’on appelle “ le Corps Vide ‘.»

Vidéo : Shusaku Arakawa

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Shusaku Arakawa

https://www.youtube.com/embed/_tF47kqmSNk

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles