➔ CITATIONS ET PROVERBES

Sigurdur Gudmundsson

Vous êtes ici : » » Sigurdur Gudmundsson ; écrit le: 13 avril 2012 par Hela

Né en 1942 à Reykjavik en Islande. De 1960 à 1963, Sigurdur Gudmundsson suit les cours de l’école Supérieure d’art islandaise. En 1966, il rejoint le groupe Sum (proche de Fluxus) et y reçoit son «éducation c’artiste». Sa première exposition personnelle a lieu en 1969. Il vit et travaille à Amsterdam.

Œuvre

En 1966, Sigurdur Gudmundsson crée des environnements avec des objets, des peintures, des plantes. En 1969, il se considère comme un «conceptualiste visuel» et décide de s’intéresser à un procédé qui rende le langage visible. Il fixe des évents («événements») dans des séries de photographies, le plus souvent en noir et blanc. Il découpe des phrases comme «Je suis fiancé avec l’art» dans des cubes de glace, joue sur le décalage – par exemple, «un téléphone qui pleure». Il entreprend la série photo des Situations, se met en scène (sur une colline, au bord te l’eau, dans les dunes) et confronte la nature à toutes sortes d’objets ou de constructions (livres, pyramides, arcs…). Depuis les années quatre-vingt, il exécute des séries de sculptures. Il construit des formes archétypales et symboliques (tours, maisons, signes du zodiaque) et installe des peintures de «paysages» au dessus de murettes de briques. Il interroge le sens, la représentation dans d’autres formes ni abstraites, ni figuratives (Paysage, 1999, ou Rumtop, 2001).

Propos de l’artiste

«C’est la vie elle-même qui m’a poussé à faire de l’art ; c’est le flux et le reflux, le Jour et la nuit, le soleil et la pluie, l’amour et la peine.»

Vidéo : Sigurdur Gudmundsson

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Sigurdur Gudmundsson

https://www.youtube.com/embed/HwG6mp7hSoE



← Article précédent: Duane Hanson Article suivant: David Hockney

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles