Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ CITATIONS ET PROVERBES

Valérie Favre

Vous êtes ici : » » Valérie Favre ; écrit le: 10 avril 2012 par Hela

Valérie FavreNée en 1959 à Évilard en Suisse. Valérie Favre s’installe à Paris en 1980. Elle est d’abord comédienne de théâtre et de cinéma et peint des décors. Elle s’installe ensuite à l’Usine éphémère et se consacre à la peinture en autodidacte. Sa première exposition personnelle a lieu en 1988. Elle vit et travaille à Berlin depuis 1998.

Œuvre. Valérie Favre utilise en premier lieu le médium de la peinture, mais use aussi d’autres moyens d’expression (photographie, installations, montages sonores, vidéos, etc.), lorsqu’elle juge que l’idée qu’elle «pense suffisamment solide n’a pas sa place en peinture». Elle emprunte le chemin de la liberté et d’un dialogue avec l’histoire de l’art.

Son travail porte essentiellement sur la mémoire, sur «ces états de conscience», «ces pensées vagabondes et dérisoires qui s’accumulent dans notre  esprit». Au fil du temps, elle les fait surgir de différentes manières. Aux séries minimales (quatre-vingt (silhouettes de chaises, de montagne, de poulets suspendus, de mouchoirs ou de chemises  sur toile brute), et à la Bibliothèque imaginaire et  idéale, où elle «rangeait sa chambre», succèdent dans les années quatre-vingt-dix une version  contemporaine du Radeau de la «Méduse »(les  Restes de la «Méduse», 1997), des Gilles, une série de robes rouges, des Filets souvenirs… Elle réalise des «détournements» de tableaux de maitres anciens et n’en retient que ce qui l’intéresse, le costume, l’objet, le personnage. Depuis la fin des années quatre-vingt-dix, elle peint des toiles qui sont autonarration imaginaire (série des lapine Universe des Intérieurs). Elle dit vouloir utiliser la peinture comme moyen pour fabriquer des  récits». En 2000, elle réalise la vidéo Chorégraphie pour Hellerau (pour quarante retraités et un nain elle filme un processus d’expression libre des corps



Propos de l’artiste. «La peinture est ancienne, lente, difficile. Il est aujourd’hui beaucoup plus opportun de travailler avec des vidéos ou des ordinateurs  Peindre des images relève aujourd’hui de l’absurde  Précisément, c’est la raison pour laquelle cela m’intéresse. Je casse la peinture pour la faire s’exprimer. »

Vidéo : Valérie Favre

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Valérie Favre

https://www.youtube.com/watch?v=py2uSJWjRHA

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles