/*

Hâte-toi lentement

Vous êtes ici : Accueil » Citations par thème » Hâte-toi lentement

Auguste[tab:ARTICLE]

Auteur : Auguste , à la fin du Ier siècle av. J.-C.

Explication

Selon son biographe Suétone, le premier empereur romain (63 av. J.-C. – 14ap. J.-C.) avait l’habitude de formuler ce conseil à ses généraux: festina lente (« hâte-toi lentement »). Toujours avide de citations, il accompagnait ce précepte d’un vers grec d’Euripide, «Chez un chef, prudence vaut mieux que témérité », ou encore, « On fait toujours assez vite ce que l’on fait assez bien. » Pourtant, sa vie fut marquée par la précipitation.

Apprenant à Apollonie l’assassinat de son grand-oncle et père adoptif Jules César en 44 av. J.-C., le jeune Octave se précipite vers Rome pour réclamer sa part du pouvoir. Puis, poussé par le seul intérêt, il proscrit l’un des derniers républicains authentiques, l’ancien consul Cicéron, qu’il feignait quelques jours plus tôt de vénérer comme un père. Après avoir défait son rival Marc Antoine en 31 av. J.-C., il se fait appeler «Augustus» quatre ans plus tard, ce qui signifie «consacré par les augures », c’est-à-dire les présages célestes, dont il raffolait. Mais il veut aussi qu’on l’acclame en tant qu ’« Imperator Caesar » («général César»), son modèle pour l’éternité. L’empereur Auguste déploie une activité intense : il réaménage la capitale, crée partout des ports, des forts et des routes, et fonde les institutions impériales.

[tab:VIDEOS] [tab:END]

Vidéo : Hâte-toi lentement

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Hâte-toi lentement

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié