Henri Goetz

Vous êtes ici : > Biographies > Henri Goetz

goetz-henriNé en 1909 à New York. Henri Goetz fait des études d’ingénieur au Massachusetts Institute of Technology. Il s’installe à Paris en 1930 et suit les cours l’Académie Ozenfant. En 1935, il se marie avec le  peintre Christine Boumeester. Sa première exposition personnelle a lieu en 1937 à Paris. De 1949 la fin des années soixante-dix, il enseigne la peinture et la gravure dans diverses académies par siennes et à la faculté de Vincennes. Henri Goetz: mort en 1989 à Nice.

Œuvre.

De 1936 à 1947, Henri Goetz pratique une peinture proche de l’abstraction dans un «esprit surréaliste». De 1948 à 1960, il trace lignes courbes et figures géométriques dans une « libre construction ». À partir de 1960, il peint sur le motif des oeuvres qui restent non figuratives, mais qui reflètent «par Infiltration» les rythmes de la nature, somptueux coffre à idées». Vers 1969, il utilise le même procédé, mais «en cascade», pour réinterpréter  comme des espaces poétiques les tableaux classiques de l’histoire de la peinture et ses propres toiles antérieures. En parallèle à son travail de peintre, il développe, à partir de 1940, une importante   activité de graveur. En 1968, avec l’aide de l’ingénieur Erich Schaeffer, Il Invente la gravure au carborundum (cette technique permet de donner du relief à la plaque). Picabia, dont il illustre les Explorations en 1940, disait de lui : «Il est l’astronome  des planètes de la souffrance terrestre, purifiant  les mauvaises Intentions, s’il le peut, des individus sans conscience.»

Propos de l’artiste.

« Si je choisis le monde non figuratif, c’est que je crois qu’il est plus vaste que l’autre. Je crois qu’il y a plus à découvrir dans l’inconnu que dans le connu. Si la limite du connu est l’inconnu, l’inverse ne me semble pas vrai.»

 Vidéo: Henri Goetz

 

Article précédent:
Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié