Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ CITATIONS ET PROVERBES

L’argent n’a pas d’odeur

Vous êtes ici : » » L’argent n’a pas d’odeur ; écrit le: 23 mars 2012 par lamia

L'argent n'a pas d'odeurAuteur : VESPASIEN , vers 69-79

Explication

l’empereur Vespasien a utilisé de nombreux stratagèmes pour pressurer les contribuables tout au long de son règne (69-79). Car après la guerre civile qui avait suivi la tyrannie de Néron, il fallut d’abord restaurer les finances et les monuments de l’État, puis financer les monuments célébrant le restaurateur… La collecte obligatoire des urines devint une nouvelle source de revenus ; celles-ci étaient vendues aux tanneurs et aux foulons qui utilisaient la vapeur d’ammoniac comme dégraissant. Au xixe siècle, le mot « vespasiennes » a été forgé à partir d’un contre-sens historique : l’empereur n’a pas inventé les toilettes publiques !



C’est l’historien Suétone qui rapporte l’anecdote de l’impôt sur l’urine. Titus, le fils de l’empereur, fut choqué par ce tribut en nature. Vespasien, lui mettant de l’argent sous le nez, demanda s’il était importuné par l’odeur. Titus admit ne rien sentir. «C’est pourtant le produit de l’urine », précisa son père. À l’époque de Suétone (dans les années 120), le satiriste juvénal trouvait même une odeur agréable à l’argent : « Les parfums et le cuir, c’est tout un, car l’argent dégage une bonne odeur, d’où qu’il vienne. » Pourtant, chacun connaît bien la désagréable odeur « métallique » des pièces de monnaie…

Vidéo : L’argent n’a pas d’odeur

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’argent n’a pas d’odeur

https://youtube.com/watch?v=6tZ3Ii8NnZQ%26feature%3Drelated

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles