➔ CITATIONS ET PROVERBES

On ne naît pas femme : on le devient

> > On ne naît pas femme : on le devient ; écrit le: 28 mars 2012 par lamia


Auteur : SIMONE DE BEAUVOIR , en 1945

Explication

En 1945, les Françaises votent pour la première fois à l’occasion des élec tions municipales. Mais l’épouse reste sous la tutelle légale de son mail, Beaucoup de métiers jugés masculins sont encore interdits aux femmes. La Sécurité sociale, créée la même année, attribue un numéro à chaque assuré. Tout naturellement, celui d’un homme commence par 1, et celui d’une femme par 2.

La parution en 1949 de deux gros volumes intitulés Le deuxième sexe fail scandale dans la France de l’après-guerre. Son auteur, la philosophe Simone de Beauvoir, a trempé sa plume dans le vitriol. « On ne naît pas femme : on le devient. Aucun destin biologique, psychique, économi que ne définit la figure que revêt au sein de la société la femelle humaine ; c’est l’ensemble de la civilisation qui élabore ce produit inter médiaire entre le mâle et le castrat qu’on qualifie de féminin. » Simone de Beauvoir, en s’appuyant sur les mythes, l’Histoire, la religion, des faits de société ou encore sur la sexualité, démontre que la condition féminine (soumission, renoncement, maternité, spécialisation dans des tâches particulières, notamment domestiques…) est dictée à chaque petite fille : « C’est que l’intervention d’autrui dans la vie de l’enfant est presque originelle et que dès ses premières années, sa vocation lui est impérieusement insufflée. » François Mauriac écrit son indignation et le pape Pie XII met l’ouvrage à l’index.

Vidéo : On ne naît pas femme : on le devient

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : On ne naît pas femme : on le devient


← Article précédent: Un rideau de fer est tombé sur le continent Article suivant: Mes amis , au secours ! Une femme vient de mourir gelée


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles