➔ CITATIONS ET PROVERBES

Alfred Manessier

> > Alfred Manessier ; écrit le: 17 avril 2012 par Hela

Né en 1911 à Saint-Ouen en France. Alfred Manessier fait des études d’architecture aux Beaux-arts d’Amiens (1926-1929) puis s’inscrit aux Beaux-arts de Paris (1929-1933). Sa première exposition personnelle a lieu en 1949. Membre de l’école de Paris, il reçoit le prix de Peinture de la Biennale de Venise en 1962. Alfred Manessier est mort en 1993.

Œuvre

En 1941, Alfred Manessier montre des toiles figuratives à l’exposition manifeste contre l’art national- socialiste: «Vingt Jeunes Peintres de tradition française». En 1943, après un séjour à la Trappe de Soligny, il se convertit au catholicisme et traduit sa foi dans une peinture abstraite. Il peint des symboles colorés cernés de noir ou de rouge sombre (Couronne d’épines, 1950). Après la guerre, il travaille sur la  lumière et réinvente des vitraux pour les églises bombardées (église des Bréseux dans le Doubs, 1947-1948). À partir de 1960, il peint des toiles où percent des réminiscences autobiographiques (les Rochers roses 1966). Il est également un artiste engagé qui proteste  dans sa peinture contre les dictatures et notamment contre le franquisme (Passion espagnole, 1973).

Propos de l’artiste.

« L’esprit souffle et ne souffle pas. Il est la liberté même. On peut être génial sans  le savoir, on n’y est pour rien. Si vous croyez. y être  pour quelque chose, le génie disparaît à l’instant et  cette marche sur les eaux est, disons-le avec un mot  que je n’emploie qu’en tremblant, mystique. A la  limite, il faut se tenir dans le non-vouloir de la prière. »

Vidéo : Alfred Manessier

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Alfred Manessier

← Article précédent: Robert Malaval Article suivant: Robert Mangold


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site