Robert Malaval

> > Robert Malaval ; écrit le: 17 avril 2012 par Hela

Né en 1937 à Nice. De 1954 à 1960, Robert Malaval exerce divers métiers (dépanneur, manœuvre agricole, distributeur de prospectus…) tout en réalisant ses premiers travaux artistiques. Proche des Nouveaux Réalistes, il expose pour la première fois en avril 1961. Juste avant sa rétrospective organisée au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, Robert Malaval se donne la mort à Paris, dans son atelier, dans la nuit du 8 août 1980, en se tirant une balle dans la tête.

Œuvre

En 1961, Robert Malaval fait des tableaux – reliefs qui commencent «à déborder du cadre  et là, ils sont devenus l’Aliment blanc». L’Aliment : arc prolifération de papier mâché qui traduit métaphoriquement « l’encombrement de la vie quotidienne. », tombe sur les meubles, les objets, envahit tout   :«  vous pouvez penser à la prolifération des asticots sur une charogne», dit-il. En 1965, il décide  de travailler  pour  changer la vie. Il réalise des moulages de corps en polyester ou des peintures au pistolet d’empreintes de nus: ensembles Rose-Blanc-Mauve (1965-1969). Il crée des environnements avec des miroirs, des appareils électroniques et les anime avec du rock, des enregistrements du bruit de la mer ou du chant des oiseaux (Transat, Marine, Campagne, Rock n’roll, 1971). À partir de 1972, il revient à la peinture sur toile, compose le cycle des tableaux Kamikaze, fin du monde (1977-1980) avec des paillettes brillantes.

Propos de l’artiste

«Mon travail récent s’appelait Kamikaze, fin du monde parce que je trouve que, quitte à en finir, au moins en finir en beauté, car il n’y a rien de plus beau que la mort du kamikaze japonais, se jeter sur le porte-avions américain, la bombe volante, c’est une des plus belles images qui existent.»

Vidéo : Robert Malaval

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Robert Malaval

https://www.youtube.com/embed/7VZOP9sqNKQ

← Article précédent: Sarah Lucas Article suivant: Alfred Manessier


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site