Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ CITATIONS ET PROVERBES

Bernd et Hilla Becher

Vous êtes ici : » » Bernd et Hilla Becher ; écrit le: 3 avril 2012 par Hela

Bernd et Hilla BecherBernhard Becher, né en 1931 à Siegen, fait ses études à Stuttgart puis à la Kunstakademie de Düsseldorf (1957-1961); Hilla Wobeser, née en 1934 à Potsdam, quitte l’Allemagne de l’Est en 1954, travaille dans une agence de publicité puis s’inscrit à la Kunstakademie de Düsseldorf (1957-1961). Ils commencent à travailler ensemble en 1959 et se marient en 1961.

Bernd Becher enseigne de 1976 à 1996 à la Kunstakademie de Düsseldorf et forme une nouvelle génération de photographes (comme Andreas Gursky ou Thomas Struth). Bernd et Hilla Becher vivent et travaillent à Düsseldorf-Wittlaer et à Munich en Allemagne.



Œuvre. Bernd Becher réalise ses premières photographies des mines de Siegen en 1957 pour en faire des peintures ou des collages. En 1959, avec Hilla, il devient archiviste et entreprend de photographier maisons et bâtiments industriels de la région pour en établir une topologie avant qu’ils ne disparaissent (série des Framework Houses, 1957-1977). Ils montrent ces bâtiments comme des sculptures anonymes «du baroque calviniste», à la fois monumentales et fonctionnelles, et racontent l’histoire de l’industrie lourde d’avant la Seconde Guerre mondiale.

Ils étendent ensuite leur territoire à la vallée de la Ruhr et aux Pays-Bas, puis en 1964, à la Belgique, à la France, à la Grande-Bretagne et au Luxembourg. Ils s’intéressent aux États-Unis à partir de 1968 (pennsylva- nia Coal Mine Tipples, 1974-1975). Leurs images sont standardisées afin d’être le plus neutres possible: ils utilisent le même appareil photo depuis 1961, travaillent en noir et blanc, de manière frontale.

Ils ne retiennent que des ciels clairs et gris, sans nuages, juxtaposent leurs images, classées par familles, pour les comparer les unes aux autres et faire ressortir les particularités de formes qui paraissent semblables. Se succèdent des photographies de hauts fourneaux, de gazomètres, de châteaux d’eau, de maisons, de silos à charbon, de fours à chaux. Depuis 1970, ils publient régulièrement des ouvrages dans lesquels ils établissent les typologies des images qu’ils ont réalisées (leurs titres sont légendés par type de construction, nom de ville et de pays, date de la photographie).

Propos des artistes. « La photographie est, par nature, opposée à toute idéologie. Une photographie idéologique se réduirait au néant.»

Vidéo : Bernd et Hilla Becher

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Bernd et Hilla Becher

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles