Bill Woodrow

> > Bill Woodrow ; écrit le: 27 avril 2012 par Hela

Né en 1948 à Henley en Grande-Bretagne. Bill Woodrow fait des études a la Winchester School of Art (1967-1968), à la Saint Martin’s School of Art (1968-1971) puis à la Chelsea School of Art de Londres (1971-1972). Il vit et travaille à Londres.

Œuvre

En 1978, Bill Woodrow devient collecteur d’objets trouvés dans son environnement proche. Il sculpte ensuite appareils ménagers ou ferrailles, veut « dé-manufacturer l’objet ». Une machine à laver engendre une guitare, un capot de voiture donne naissance à une otarie, un bouquet de fleurs ou un téléphone. Il fonctionne par analogies, chaque objet enfanté est relié à sa matrice par un « cordon ombilical » découpé dans la tôle. Les titres racontent le pourquoi de cette mise au monde. Il donne à voir le dérisoire et l’éphémère de la société de consommation. Depuis la fin des années quatre-vingt, il utilise également des plaques de tôle qu’il découpe et « coud » grossièrement. Il raconte d’autres histoires de son monde imaginaire, crée une sorte de bestiaire métallique et métaphorique. Un alligator s’y convulse sur une lyre, des arbres de cocagne produisent des fruits-portes ouvertes… Dans les années quatre-vingt dix et 2000, il produit des pièces plus politiques (Missile, 2003), des autoportraits (Self-portrait in the Year, 2002) et réalise des sculptures monumentales pour des commandes. Depuis toujours, il accompagne son œuvre sculpté de dessins et de gravures.

Propos de l’artiste

« Entre une idée de sculpture qui me demande une semaine pour la voir finie et une autre, trois mois, je choisis la première. »

Vidéo : Bill Woodrow

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Bill Woodrow

← Article précédent: Bernar Venet Article suivant: Claude Viallat


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site