Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ CITATIONS ET PROVERBES

Bram Van Velde

Vous êtes ici : » » Bram Van Velde ; écrit le: 30 avril 2012 par Hela

Bram Van VeldeNé en 1895 à Zoeterwoude aux Pays-Bas. Abraham Van Velde, dit Bram Van Velde, est obligé de travailler comme apprenti peintre en bâtiment dès 1907. Aidé par son patron et mécène, il s’installe à Paris en 1924, puis part vivre à Majorque de 1932 à 1936. Pendant la guerre, il ne peut travailler («Je n’ai pas peint parce que je n’ai pas pu. Nous mangions juste de quoi survivre»), mais il se lie d’amitié avec Samuel Beckett qui sera l’un de ses grands défenseurs. Sa première exposition a lieu en 1946 à Paris. Son œuvre est vraiment reconnue à partir de la fin des années soixante. Bram Van Velde est mort en 1981 à Grimaud en France.

Œuvre

Dans les années vingt, Bram Van Velde peint des paysages colorés puis des natures mortes. Pendant les années trente, ses toiles deviennent lentement plus abstraites. Après la guerre, obsédé par l’impossibilité de peindre, il efface peu à peu les figures de ses toiles pour les marquer, les saturer de couleur, de formes courbes, rondes et cernées: «La couleur, expression vierge, neuve, sans cage, sans routine, sans limites, bain de soleil, de lumière.» Après 1960, il laisse apparaître des coulures / blessures («Peindre, c’est vivre, c’est-à-dire se détruire») qui rendent encore plus sensible son travail .



Propos de l’artiste

«Seuls les hommes malades peuvent être artistes. C’est que leur souffrance les pousse à faire des choses qui remettent un sens à ce monde. L’homme sensible ou artiste ne peut qu’être un malade dans notre vie civilisée pleine de mensonges.»

Vidéo : Bram Van Velde

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Bram Van Velde

https://www.youtube.com/watch?v=ERN8jSGzKNw

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles