Charles Simonds

> > Charles Simonds ; écrit le: 26 avril 2012 par Hela

Né en 1945 à New York. Charles Simonds fait ses études aux universités Berkeley (1963-1967) puis Rutgers (1967-1969). Depuis 1970, il pratique un Land Art miniaturisé. Sa première exposition personnelle a lieu en 1975. Il vit et travaille à New York.

Œuvre

Charles Simonds construit les habitats minuscules d’une peuplade mythique: les Petits Hommes (Little People). Cette civilisation imaginaire puise ses racines dans les légendes des cultures ancestrales. Deux tribus principales, celle des chasseurs et celle des pasteurs, symbolisent l’histoire humaine : chasse, agression et métissage. Il façonne ses architectures (labyrinthes, mastabas, villages) avec de la glaise parce que « la glaise est un matériau sexuel – symboliquement en tant que terre et physiquement par ses propriétés». Ses habitations troglodytes se nichent à New York dans les anfractuosités des murs, au pied des buildings, un peu partout dans la rue, sur son propre corps ou même dans les galeries et les musées.

Propos de l’artiste

«Construire un habitat dans la rue, c’est comme serrer la main des spectateurs. L’habitat devient un sujet de conversation. Les Petits Hommes font appel à la psyché des gens. Ils génèrent toutes sortes de commentaires.»

Vidéo : Charles Simonds

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Charles Simonds

https://www.youtube.com/embed/FwDwDfaq8m8

← Article précédent: Antonio Segui Article suivant: Emil Schumacher


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site