Claude Rutault

> > Claude Rutault ; écrit le: 26 avril 2012 par Hela

 Né en 1941 aux Trois-Moûtiers (Vienne), près de  Loudun en France. Claude Rutault fait des études de sciences politiques et de droit avant de se consacrer définitivement à l’art en 1973. Il vit et travaille à Vaucresson, près de Paris.

Œuvre

Depuis 1973, Claude Rutault travaille  selon un même processus, «une définition/ méthode», qu’il a déterminée une fois pour toute  mais qui lui permet de multiples possibilités de  réalisation. Sa première œuvre est « une toile  tendue sur châssis peinte de la même  couleur que le mur sur lequel elle est accrochée», alors qu’«une toile peinte de la même couleur que  le mur n’est pas un monochrome», mais  un dépassement de celui-ci. Il fait un objet qui ne sera «jamais fini puisqu’il faudra le repeindre au  gré des lieux de sa présentation» et entretient d’étroites relations avec l’architecture. Il fait des stocks de toiles «à terre retournées contre le mur», en attente pour réaliser d’autres œuvres. Il propose par la suite diverses définitions / méthodes. Il joue avec les formats (figure, marine et paysage), prévoit des scénarios d’accrochages différents (sur un ou plusieurs murs, toiles superposées non, se touchant ou non, etc.). Il obéit aux mêmes règles avec des plaques de verre brisé, s’autorise le non-peint «lorsque le mur n’est pas peint la toile ne l’est pas non plus» et met la peinture à plat devant des fenêtres (d/m 252, 1993- 1994). En 1995, il invente une Promenade pour le visiteur en créant des chemins entre des toiles posées sur des tréteaux.

Propos de l’artiste

«Ce qui m’intéresse, pour ma part, c’est la notion d’absence de hiérarchie entre les différents éléments. Une toile de même couleur que le mur “déhiérarchise” le rapport de la peinture et du mur. Mettre les toiles à plat et les faire exister physiquement dans l’espace, posées sur des tréteaux, c’est obliger à faire attention où l’on marche. Il faut se confronter physiquement à une toile dans cette posture et la relation qu’on a avec elle n’a plus rien à voir avec celle que l’on a quand on l’accroche au mur.»

Vidéo : Claude Rutault

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Claude Rutault

https://www.youtube.com/embed/pLL7CeAID2A

← Article précédent: François Rouan Article suivant: Robert Ryman


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site