François Boisrond

> > François Boisrond ; écrit le: 4 avril 2012 par Hela

Né en 1959 à Boulogne-Billancourt, près de Paris. François Boisrond fait des études à l’École nationale ces arts décoratifs de Paris de 1977 à 1980. En 1981, fait partie du mouvement de la Figuration libre. Il vit et travaille à Paris où il enseigne à l’École des beaux-arts.

Œuvre

Depuis le début des années quatre-vingt, François Boisrond peint à l’acrylique des toiles figuratives, très colorées, aux formes simplifiées («chercher toujours le plus épuré»), souvent cernées de noir. Il pense son travail comme «plutôt mi-autoportrait, mi-portrait général, un autoportrait type pour tout le monde, à la limite». Il s’inspire de «l’art brut des gens normaux», des « produits visuels, mascottes publicitaires, autocollants, décoration de vitrine pour Noël, jeux vidéo…». Il représente essentiellement des personnages, parfois emblématiques, dans des situations de la vie quotidienne (la Danse, 1986 ; la Lecture au lit, 1986, ou encore En route ensommeillé, 1988). Il compose également des paysages urbains, maritimes ou campagnards. Il réalise en parallèle des affiches publicitaires ou humanitaires. Depuis les années quatre-vingt-dix, il s’intéresse à l’imagerie publique, celle de la vie de tous les jours, de la réalité (télé, pubs de la rue, livres d’illustrations, événements…) tout en continuant à peindre des paysages urbains (série de la Plaine Saint-Denis, 1996).

Propos de l’artiste. «Pour moi, c’est plutôt une énigme que je mets dans mes tableaux.»

Vidéo : François Boisrond

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : François Boisrond

https://www.youtube.com/embed/lY4InDo9K9U

← Article précédent: Alighiero Boetti Article suivant: Christian Boltanski


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site