➔ CITATIONS ET PROVERBES

Hanne Darboven

Vous êtes ici : » » Hanne Darboven ; écrit le: 6 avril 2012 par Hela

Née en 1941 à Munich en Allemagne. Hanne Darboven fait ses études d’art à la Hochschule für bil­dende Kunst de Hambourg. Sa première exposition personnelle a lieu en 1967. Elle est proche du courrant de l’art conceptuel. Elle vit et travaille à Hambourg.

Œuvre.

De 1965 à 1968, Hanne Darboven vit à New York et élabore les principes de construction de son travail. Elle invente une «numérologie» personnelle et, additionnant les jours aux jours, emplit des feuilles de papier millimétré. De retour à Hambourg en 1968, elle poursuit ces Indices codés, les regroupe, publie des Fac-similés et entreprend une filmographie. Elle utilise depuis 1971 un système conceptuel de réécriture de textes littéraires. Après avoir chiffré l’Odyssée d’Homère, elle propose des Histoires de la culture, et reprend en particulier des textes de Jean-Paul Sartre  et de Heinrich Heine.

Elle réalise des encyclopédies où elle mêle indices, photographies ainsi qu’analyses politiques et sociales. Elle rephotographie les images qu’elle utilise pour sa documentation visuelle et y adjoint à partir de 1979 des partitions musicales. Elle présente ses écrits et prélèvements journaliers dans de grandes installations. Plus récemment, elle y ajoute des maisons de poupée qu’elle collectionne (Leben, leben/Life, Living, 1997-1998).

Propos de l’artiste.

«Je n’utilise que les nombres parce que c’est une façon d’écrire sans décrire. Cela n’a rien à voir avec les mathématiques. Rien du tout ! Je choisis les nombres parce qu’ils sont stables, limités et artificiels. La seule chose à avoir jamais été créée, c’est le nombre.»

Vidéo : Hanne Darboven

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Hanne Darboven



https://www.youtube.com/embed/WnUL-b8WqGk

← Article précédent: Walter Dahn Article suivant: Alan Davie

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles