➔ CITATIONS ET PROVERBES

Louise Nevelson

Vous êtes ici : » » Louise Nevelson ; écrit le: 19 avril 2012 par Hela

Née en 1899 à Kiev en Russie. Louise Berliawsky émigre avec sa famille aux États-Unis en 1905. Elle se marie avec Charles Nevelson en 1920 et commence à apprendre le dessin et la peinture la même année.

En 1929 et 1930, elle étudie à l’Art Students League de New York. Elle travaille ensuite avec Hans Hofmann à Munich, puis avec Diego Rivera à Mexico. Sa première exposition personnelle a lieu en 1941. Elle est l’un des premiers sculpteurs new-yorkais à présenter des assemblages dans les années cinquante. Louise Nevelson est morte en 1988 à New York.

Œuvre

Louise Nevelson enchâsse, dans des caisses empilées, des reliques de pièces de bois de toutes sortes, «parce que le bois est vivant». Elle construit des architectures abstraites, monumentales et baroques. Les titres de ses pièces suggèrent un monde imaginaire et poétique : le Jardin Royal, Jardin de la lune, Chapelle nuptiale… Si ses premières sculptures sont entièrement repeintes de noir mat (archéologies pompéiennes), elles deviennent plus lumineuses et lyriques par la suite, blanches ou or, avec des inclusions de miroirs ou de Plexiglas. Dans les années quatre-vingt, elle découpe pareillement le métal en cases et fragments assemblés pour répondre à des commandes publiques de grandes sculptures urbaines (Reflection of a Waterfall, 1985).

Propos de l’artiste

«Ces pièces de vieux bois ont leur histoire et leur drame. Pour moi, c’est comme si on ramassait quelqu’un qui .était resté dans le ruisseau sur le Bowery pendant des années, abandonné et méprisé. Et quelqu’un arrive et voit comment prendre cet être et le transformer en un être complet.»

Vidéo : Louise Nevelson

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Louise Nevelson



https://www.youtube.com/embed/FK-XqusreHE

← Article précédent: Shirin Neshat Article suivant: Kenneth Noland

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles