➔ CITATIONS ET PROVERBES

Meret Oppenheim

Vous êtes ici : » » Meret Oppenheim ; écrit le: 20 avril 2012 par Hela modifié le 20 août 2018

Née en 1913 à Berlin-Charlottenburg en Allemagne. Meret Oppenheim s’installe à Paris en 1932 et fréquente académie de la Grande-Chaumière. De 1933 à 1937, elle participe aux expositions du groupe surréaliste. Sa Dernière exposition personnelle a lieu en 1936. De 1937 à 1939, elle suit les cours des Beaux-arts à Bâle. Meret Oppenheim est morte en 1985 à Bâle.

Œuvre

Pendant une première période, Meret Oppenheim dessine, écrit des poèmes et crée des objets surréalistes. En 1936, Alfred Barr achète sa pièce le Déjeuner en fourrure pour le MOMA de New York ; cet objet devient un symbole du Surréalisme. De 1937 à 1954, Meret Oppenheim plonge dans une profonde dépression et détruit au fur et à mesure de leur élaboration la plupart de ses œuvres. A partir de 1954, elle peint, exécute des sculptures, conçoit des costumes pour le théâtre de Berne. Pour l’Exposition internationale du surréalisme en 1959, elle crée le Festin, repas servi sur le corps d’une femme nue. Dans les années soixante-dix, elle s’engage activement dans les mouvements féministes et affirme tant dans son travail que dans de nombreuses manifestations que «l’esprit est androgyne».

Propos de l’artiste

«Qui enlèvera la tristesse aux arbres? / Pourquoi le ciel leur donne-t-il de la fumée de violettes? / Comment ta chute peut-elle prévenir la suivante? / Il existe des réponses à ces questions.»

Vidéo : Meret Oppenheim

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Meret Oppenheim



← Article précédent: Dennis Oppenheim Article suivant: Gabriel Orozco

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles