➔ CITATIONS ET PROVERBES

Meyer Vaisman

> > Meyer Vaisman ; écrit le: 2 mai 2012 par Hela modifié le 13 février 2015

Né en 1960 à Caracas au Venezuela. Meyer Vaisman fait ses études à la Parson School of Design de New York. De 1984 à 1987, il est associé avec Ashley Bickerton, Peter Halley et Jeff Koons dans la galerie new-yorkaise International With Monument Il fait partie du groupe d’artistes dits Néo-Géos. Il vit et travaille à Barcelone en Espagne.

Œuvre

Depuis 1987, Meyer Vaisman se consacre essentiellement à son œuvre. Il présente des boîtes en bois recouvertes de toile sur lesquelles il fixe toutes sortes d’images et d’objets. Il montre des natures mortes dérisoires, des autoportraits ironiques en camée (il utilise sa propre caricature comme modèle de «caricature de toute la culture»). Il détourne des reproductions de tapisseries anciennes et y enchâsse des personnages de BD. Il reprend des Bannières aristocratiques et y imprime des expressions populaires comme «Ciao» ou «Oops». Dans les années quatre-vingt-dix, il présente des pièces de plus en plus baroques. Si ses travaux sont auto- référencés, ils ont surtout pour but de démythifier l’art et la fétichisation de l’œuvre et de l’artiste. Depuis la fin des années quatre-vingt-dix, il réalise des constructions de brique et de terre (maisons, pyramides, etc.), emblèmes de civilisations, mais ne manque pas de souligner par leurs titres qu’il s’agit de la Survivance de la structure, non de l’Esprit (2003).

Propos de l’artiste

«Je ne me positionne pas comme un outsider ; au contraire, je ne crois pas à l’individualisme. Les “jeux” dans mon travail se réfèrent autant à ma propre situation qu’à celle du spectateur. Je ne suis pas un artiste pour artistes, pas plus que je ne suis un homme blanc pour les hommes blancs.»

← Article précédent: Salvo Article suivant: Charles Ray


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site