Nam June Paik

> > Nam June Paik ; écrit le: 20 avril 2012 par Hela

Né en 1932 à Séoul en Corée. Nam June Paik fait des études à l’université de Tokyo de 1952 à 1956. Il étudie ensuite la musique et la composition, l’histoire de l’art et la philosophie en Allemagne. Sa première exposition personnelle a lieu en 1959 à Düsseldorf. Artiste conceptuel dada, surnommé le «pape de la vidéo», il enchaîne les performances, les pièces vidéo-musicales. Ses prélèvements d’images télévisées, présentés en 1963 à Wuppertal, sont considérés comme la première manifestation de l’art vidéo. Il vit et travaille à New York.

Œuvre

Depuis les années soixante, Nam June Paik, membre de Fluxus, «terroriste culturel», multiplie les provocations. Il coupe la cravate de John Cage ou installe des murs de télévisions qui fonctionnent en même temps car le «tube cathodique remplacera la toile»… Avec Charlotte Moorman, il propose à New York le Sextronic Opéra (1967) ou des happenings en gondole pendant la Biennale de Venise (1966). Il invente sans cesse des machines et utilise toutes les avancées scientifiques – des synthétiseurs aux satellites – pour l’exécution de ses pièces (Bonjour M. Orwell, 1984). Il met au monde toute une famille de statues / robots faites de télévisions, de radios, d’antennes, d’enceintes.

Propos de l’artiste

« Je suis un homme  pauvre,  issu d’un pays pauvre, je dois divertir à chaque instant. »

Vidéo : Nam June Paik

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Nam June Paik

https://www.youtube.com/embed/hP03QNPvs80

← Article précédent: Blinky Palermo Article suivant: Bernard Pagès


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site