➔ CITATIONS ET PROVERBES

Nan Goldin

Vous êtes ici : » » Nan Goldin ; écrit le: 12 avril 2012 par Hela

Née en 1953 à Washington. Nan Goldin part de chez ses parents à quatorze ans et prend la route; elle reprend plus tard des études et est diplômée de l’École des beaux-arts de Boston en 1977. Depuis l’âge de seize ans, elle tient son journal au moyen de la photographie. Sa première exposition personnelle a lieu en 1972. Elle vit et travaille à New York et à Berlin.

Œuvre.

Depuis 1969, Nan Goldin prend pour modèles ses amis, artistes, travestis, transsexuels, drag-queeens, amant(e)s, toxicomanes, et fait des autoportraits (Self-portrait in Blue Bathroom, Londres, 1980). En 1978, elle entreprend The Ballad of Sexual Dependency, et enregistre les épisodes de sa vie dans les milieux underground aux États-Unis et en Europe. Certains motifs et situations sont récurrents: «Des femmes dans l’eau, des hommes dans des intérieurs regardant dehors, des gens dans les trains, des gens qui se regardent dans la glace.» Elle donne pour titre à ses Cibachromes les prénoms de ses modèles,le lieu, la date et note parfois les circonstances (Cookie with Max at My Birthday Party, Provincetown, 1976 ou Misty and Jimmy Paulette in a Taxi, NYC, 1991). Si ses photographies ont toujours un éclairage intime, cru, trash, elle les veut aussi comme «un reflet de la condition humaine». Jusqu’en 1988, année de son hospitalisation pour désintoxication, elle ne vit que la nuit, et montre des scènes d’intérieurs, de bars, de boîtes de nuit. Depuis les années quatre-vingt-dix, elle établit une relation entre ses «personnages et la nature». En 1995, elle réalise un film pour la BBC, l’ll Be your Mirror.

 Propos de l’artiste.

«Je pense que la photo c’est comme le dessin. La manière donne des indications sur la personne… C’est une chose très intime. Il y a quelque chose à propos de la signature…, du regard – et la manière dont on perçoit la vie, que l’on ne peut décrire avec des mots.»

Vidéo : Nan Goldin

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Nan Goldin

https://www.youtube.com/embed/omKMdqqI_NY



← Article précédent: Julio Galán Article suivant: Paul-Armand Gette

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles