Peter Halley

> > Peter Halley ; écrit le: 12 avril 2012 par Hela

Né en 1953 à New York. La première exposition personnelle de Peter Halley a lieu en 1978. De 1984 à 1987, il fonde et gère avec Ashley Bickerton, Jeff Koons et Meyer Vaisman la galerie International With Monument, qui donne naissance au groupe des Néo-Géos. Il vit et travaille à New York.

Œuvre.

Pendant les années soixante-dix, Peter Halley s’intéresse au structuralisme, aux relations  entre la géométrie et la nature. En 1980, il est  «affecté par cette sorte d’environnement urbi’ totalitaire qu’est Manhattan ». Il commence une série de Carrés (le carré, «quintessence de la forme idéale des modernistes, symbolise pour lui l’enfermement). Dans de grandes compositions géométriques fluorescentes, il traite de manière parodique  l’Abstraction (signe du capitalisme), les concepts forme et fonction, le Minimalisme. S’inspirant de     la théorie du simulationnisme du philosophe Jean Baudrillard, il démythifie Mondrian, Stella, Judd ou  Albers. Il travaille également à des séries d’empreints de circuits de machines électroniques, d’ordinateurs  de structures cellulaires, d’images d’autoroutes ou  de pistes d’aéroports, qui sont « représentatives  des espaces de notre société », de sa façon de communiquer. Depuis les années quatre-vingt-dix  ses tableaux peints à l’acrylique fluorescente et au  Day-Glo sont puissamment colorés, presque agressifs, et jouent sur des phénomènes optique: (Out Now, 2001).

Propos de l’artiste.  «Une partie de l’impulsion qui est derrière mon travail est une sorte de démystification de quelques-unes des assertions de l’esprit transcendantal américain d’après-guerre, qui va de l’Expressionnisme abstrait jusqu’à la performance. Il y avait une croyance transcendantale dans l’instant, dans le côté religieux, dans la participation. L’essentiel de mon travail me paraît être une! Critique de tout cela.»

Vidéo : Peter Halley

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Peter Halley

https://www.youtube.com/embed/f1kCjI82EaE

← Article précédent: Raymond Hains Article suivant: Richard Hamilton


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site