➔ CITATIONS ET PROVERBES

Robert Gober

Vous êtes ici : » » Robert Gober ; écrit le: 11 avril 2012 par Hela

Né en 1954 à Wallingford aux États-Unis. Robert Gober fait ses études à la Tyler School of Art (1973- 1974), puis à Middlebury College (1975-1976). Sa première exposition personnelle a lieu en 1984. Depuis lors, il mêle dans son œuvre Surréalisme, Minimalisme et Conceptualisme. En 2001, Il représente les États-Unis à la Biennale de Venise. Il vit et travaille à New York.

Œuvre.

Au début des années quatre-vingt, Robert Gober installe des éviers-sculptures, des «meubles psychologiques». Il réutilise des formes qui, bien a semblables aux ready-made duchampiens, sors fait des variations et des simulacres néo-conceptuels : Ses œuvres sont faites de plâtre, de bois, de cire, de  fil de fer et sont soigneusement peintes à l’image de leur modèle. Petit à petit, il détermine  des motifs récurrents: il propose des copies d’urinoirs, de robes de mariée, de sacs de beignets ou de litière pour chats. Depuis la fin des années quatre-vingt, se sont ajoutés: des torses hermaphrodites, du papier à motif de sexes d’hommes, de femmes : de forêts ; des copies tronquées de parties du en qui dépassent des murs et «qui sont comme des rêves  qui hantent la psyché». Dans ses Installations ou ses dessins, il parle de malaise, de sexe, d’androgynie , d’enfance, de mémoire et de solitude. Il est hanté par la mort et par le sida.

Propos de l’artiste.

« Pour moi, la mort a provisoirement rattrapé la vie à New York. Et la plupart des artistes que je connais cherchent comment exprimer ça.»

Vidéo : Robert Gober

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Robert Gober

https://www.youtube.com/embed/VNegeZb9VPk



← Article précédent: Domenico Gnoli Article suivant: Andy Goldsworthy

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles