Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ CITATIONS ET PROVERBES

Tetsumi Kudo

Vous êtes ici : » » Tetsumi Kudo ; écrit le: 16 avril 2012 par Hela

Tetsumi KudoNé en 1935 à Osaka au Japon. Tetsumi Kudo fait ses études d’art à l’université de Tokyo de 1954 à 1958. Il devient membre du groupe japonais des Neo-Dada Organizers créé en 1960 et réalise des performances. En 1962, il s’installe à Paris où il travaillera principalement. Sa première exposition personnelle, «Rien n’est jamais laissé au hasard», a lieu en 1965. Tetsumi Kudo est mort en 1990 à Tokyo.

Œuvre

Tetsumi Kudo propose des happenings, dresse «une carte démographique de l’impuissance» (1961) et décide que son «but est de communiquer en utilisant le grotesque». Au moyen de ses propositions, il réfléchit sur la relation qui existe entre la nature, l’humanité et la technologie. En 1965, il commence la série des Cages, des Cubes-portraits, car «on ne peut passe passer de boîte pour vivre». Il construit des jardins absurdes et cruels, des cages ou des aquariums. Il y emprisonne des objets et des plantes, des morceaux d’humains (cerveaux, nez, pieds, mains, phallus…). Ses sculptures sont hyper- colorées, fluorescentes, joyeusement macabres et provocatrices. Il veut «représenter l’explosion atomique et la décomposition de l’homme». Il parle de la maladie, de la mort, de la solitude.



Propos de l’artiste

«Alors que beaucoup d’artistes rêvent du ciel (utopie), cet artiste [Kudo lui-même] se tourne vers l’enfer en en franchissant le seuil. Dans cette cage infernale, il confectionne des petites boîtes dans lesquelles il enferme ses prières sans espoir et ses malédictions sans but.»

Vidéo : Tetsumi Kudo

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Tetsumi Kudo

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles