Thomas Schütte

> > Thomas Schütte ; écrit le: 30 avril 2012 par Hela

Né en 1954 à Oldenbourg en République fédérale d’Allemagne. Thomas Schütte fait ses études à la Kunstakademie de Düsseldorf de 1973 à 1980. Sa première exposition personnelle a lieu en 1979. Il affirme : « Bon nombre de mes travaux ont à voir avec le pouvoir et sont conçus comme des persiflages.» Il vit et travaille à Düsseldorf.

Œuvre

Depuis le début des années quatre-vingt, Thomas Schütte utilise à tour de rôle la peinture, le dessin, la sculpture, la céramique, la photographie, la gravure et «se sert de modèles qui sont architecturaux». Il s’inspire aussi bien du Pop Art que du Minimalisme. Pour lui, «plus il y a de niveaux dans un travail, plus [il est] satisfait». Il imagine des espaces: une série d’ateliers d’artistes, des modèles de maisons, de musées ou de cafés. Il modèle, sculpte ou découpe des silhouettes de figures humaines, anonymes et archétypales, qui deviennent au fil du temps plus monumentales. Il les met en scène dans des projets théâtraux, dans des environnements (Large Ghosts, 1997). Il réalise des installations de Drapeaux peints, d’Anneaux, de Citrons noirs. Il fait des photographies de têtes de figurines qu’il a préalablement sculptées (The Innocents, 1994). En 2003, il réalise un ensemble de gravures les Flowers for Duchamp (Fleurs pour Duchamp).

Propos de l’artiste

«Je ne m’occupe pas d’architecture. Elle apparaît simplement comme motif, pratiquement comme ersatz de la nature, car il m’est difficile de travailler avec la nature. Je pourrais tout aussi bien peindre des arbres et un petit homme là-devant.»

Vidéo : Thomas Schütte

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Thomas Schütte

https://www.youtube.com/embed/Ut1WbAdhTdg

← Article précédent: Niele Toroni Article suivant: Victor Vasarely


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site