➔ CITATIONS ET PROVERBES

Tim Rollins & KOS

Vous êtes ici : » » Tim Rollins & KOS ; écrit le: 25 avril 2012 par Hela

Né en 1955 à Pittsfield aux États-Unis. Tim Rollins est diplômé de la School of Visual Arts et de l’université de New York. En 1979, il est cofondateur du Group Material qui organise des expositions d’art sociologique, et veut créer des anthologies visuelles. En parallèle, il enseigne l’histoire de l’art dans les quartiers les plus défavorisés de New York. En 1982, Tim Rollins crée le Art & Knowledge Workshop dans le South Bronx. Depuis lors, il travaille avec une dizaine de jeunes, les Kids of  Survival (KOS) qui ont des problèmes culturels (analphabétisme) et affectifs.

Œuvre

Tim Rollins pense que l’on peut fondre deux pratiques – l’art et son enseignement – en une seule, et qu’ainsi «l’enseignement devient l’art». Depuis 1982, Tim Rollins & KOS exposent dans les galeries et les musées les plus importants du monde. Ils réalisent des œuvres gigantesques. Ils s’inspirent essentiellement d’oeuvres littéraires et marouflent des pages de livres sur la toile avant de la peindre. Ils revisitent l’histoire de l’art et s’arrêtent un peu partout. Ils parlent de «ce qui se passe dans le monde […], de l’apartheid, des gens qui se battent, des Blancs et des Noirs». Ils considèrent leurs peintures comme des «trophées», comme la partie émergée de l’histoire «d’un don mutuel» dans le monde de l’art contemporain. Dans les années quatre-vingt-dix, le sida devient un de leurs thèmes principaux.

Propos des artistes

«Notre travail est en opposition avec l’idée que les gens se font de l’enfance… L’enfance est une sorte d’institution dans laquelle les enfants sont placés. Mais les enfants sont  de vraies personnes qui ne sont pas traitées avec respect. Les écoles ne les traitent pas avec respect. Mais l’art tend à imposer le respect.»

Vidéo : Tim Rollins & KOS

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Tim Rollins & KOS

https://www.youtube.com/embed/3stg4O1Q2w0



← Article précédent: Gerhard Richter Article suivant: Klaus Rinke

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles