Klaus Rinke

> > Klaus Rinke ; écrit le: 26 avril 2012 par Hela modifié le 22 août 2018

Né en 1939 à Wattenschied en Allemagne. Klaus Rinke travaille comme peintre publicitaire (1954-1957) puis entreprend des études de peinture à la folkwangschule d’Essen-Werden. Il séjourne à Paris et à Reims de 1960 à 1964. Sa première exposition personnelle a lieu en 1962. Il vit et travaille à Düsseldorf et  à Los Angeles.

Œuvre

Klaus Rinke peint des toiles abstraites de ‘960 à 1966. À partir de 1967, il réalise des sculptures en fibre de verre. En 1969, il est proche de l’Art corporel, il propose des actions qu’il appelle des « démonstrations pour faire comprendre le monde». Il tente de mettre en évidence «ce qu’était le temps», «ce qu’était un bras ou un regard». Dans les années soixante-dix et quatre-vingt, il utilise la sculpture comme «un moyen de comprendre l’univers», connaissance à laquelle l’ont initié les Aborigènes d’Australie. L’eau (il expose celle du Rhin à la Kunsthalle de Baden-Baden), symbole de purification, la terre et les outils sont les thèmes récurrents de ses propositions. À la fin des années quatre-vingt, il conçoit sur les mêmes thèmes des installations pour lesquelles il utilise la peinture, la photo et des objets. Plus récemment, il fait de grands dessins au graphite et d’autres installations à propos du temps, de l’eau, de l’espace.

Propos de l’artiste

«Je n’ai jamais cherché qu’à retrouver ce qui, dans les gestes de l’homme, était enfoui au plus profond. J’ai voulu que le Musée soit le lieu de ces expériences.»

Vidéo : Klaus Rinke

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Klaus Rinke

← Article précédent: Tim Rollins & KOS Article suivant: Antonio Recalcati


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site